Lectures

L’âme du mal, Maxime Chattam

L'âme du mal Tome 1 - Poche - Maxime Chattam - Achat Livre | fnac

Résumé :

Pas plus que sa jeune assistante, l’inspecteur profileur Brolin ne pense que les sérial killers reviennent d’outre-tombe. Fût-il le monstrueux bourreau de Portland qui étouffait et vitriolait ses victimes avant de les découper avec précision. Mais le bourreau est mort et le carnage se poursuit, identique : un même rituel horrible. Le nouveau tueur agit-il seul ou fait-il partie d’une secte ? Pure sauvagerie ou magie noire ?
Brolin a peur. Cette affaire dépasse tout ce qu’on lui a enseigné. S’immerger complètement dans la psychologie d’un monstre, le comprendre afin de le cerner et de prévoir ses crimes, devenir un monstre soi-même, tels sont les moindres risques de son métier. On dit au FBI qu’il s’en faudrait d’un rien pour qu’un bon profileur aille rejoindre la galerie de ses pires clients. Peut-on impunément prêter son âme au mal ?

Mon avis :

Il s’agissait de mon premier roman de Maxime Chattam, conseillé par mon chéri qui avait lu cette saga il y a longtemps. Je dois dire que j’ai vraiment aimé ce premier tome et que j’ai très envie de lire la suite.
J’ai apprécié les personnages et l’ambiance particulière du roman. Le côté analyse psychologique des tueurs en série m’attire beaucoup je dois dire, et je me mettais dans la peau de Brolin pour essayer de comprendre les agissements du tueur avec lui.
J’ai trouvé que le roman naviguait parfaitement bien entre différents aspects, tant sur le fil de l’histoire que sur les explications scientifiques (qui pour moi apportent un vrai plus car j’aime comprendre comment tout fonctionne) mais aussi sur le plan des personnages qu’on apprend à connaître, et qu’on apprécie.
Difficile cependant de parler du roman sans vraiment spoiler le super Thriller…

Ma note : 18/20

Lectures

Orgueil et préjugés, Jane Austen

Orgueil et préjugés - Folio classique - Folio - GALLIMARD - Site ...


Résumé :

Elisabeth Bennet a quatre soeurs et une mère qui ne songe qu’à les marier. Quand parvient la nouvelle de l’installation, à Netherfield, de Mr Bingley, célibataire et beau parti, toutes le dames des alentours sont en émoi, d’autant plus qu’il est accompagné de son ami Mr Darcy, un jeune et riche aristocrate. Les préparatifs du prochain bal occupent tous les esprits…

Mon avis :

Malgré la multitude de personnages et les noms employés pour les nommer qui parfois m’ont perturbés (je ne me rappelais plus qui était qui) j’ai réussi à me plonger confortablement dans ce grand classique que j’avais envie de lire depuis quelques temps. J’ai lu ce livre avec mon copain et donc en parallèle d’autres lectures car nous avançons à raison d’un ou deux chapitres par jour quand nous lisons un livre en même temps. J’ai donc pris le temps de le lire même s’il était parfois difficile de se limiter à deux chapitres car je voulais savoir la suite.
J’ai plongé dans cet univers malgré le fait que je ne sois pas habituée aux « classiques » surtout écrits il y a plus de deux cent ans. Jane Austen nous mène très bien dans cet univers de l’Angleterre de la fin du 18ème siècle où l’on découvre la famille Bennet, composé des parents et de leurs cinq filles, famille bourgeoise, qui ne songe qu’à marier correctement ses filles pour leur assurer un avenir plein de fortune.
On découvre qu’au delà des histoires en apparence simples on découvre tout un monde de tromperies, d’erreurs, de manipulation…
Ainsi le titre du livre prend tous son sens au fil de la lecture puisque l’orgueil des personnages et les préjugés qu’ils vont avoir vont les mener à des questionnements, des manipulations en tout genre…
En bref j’ai adoré découvrir cet univers que je ne connaissais pas du tout, je me suis attachée à certains personnages (d’autres en revanche me mettaient hors de moi de part leur comportement) et j’ai aimé suivre tranquillement l’histoire de la famille Bennet…

Ma note : 17/20

Lectures

Mers mortes, Aurélie Wellenstein


Résumé de la quatrième de couverture :

Les humains ont massacré les mers et les océans. L’eau s’est évaporée ; les animaux sont morts. Quelques années plus tard, les mers et les océans reviennent. Ils déferlent sur le monde sous la forme de marées fantômes et déplacent des vagues de poissons spectraux, tous avides de vengeance. Les fantômes arrachent leurs âmes aux hommes et les dévorent. Bientôt, les humains eux aussi seront éteints… Leur dernier rempart face à la mort : les exorcistes. Caste indispensable à l’humanité, les exorcistes sont bien entendu très convoités. L’un d’eux, Oural, va se faire kidnapper par une bande de pirates qui navigue sur les mers mortes à bord d’un bateau fantôme. Voilà notre héros embarqué de force dans une quête sanglante et obligé, tôt ou tard, de se salir les mains…

Mon avis :

La première chose qui m’a frappée pour ce roman c’est la beauté de la couverture, que je trouve magnifique et qui m’a donné très envie de le lire (et quand j’ai lu la chronique de Callysse cela m’a donné encore plus envie !).

J’ai beaucoup aimé le message dans ce roman, le point de vue sur l’effet néfaste de l’homme sur les mers et les océans et ce que leur destruction pourrait engendrer. C’est un sujet qui me tient à cœur et dans lequel je me sens particulièrement impliquée puisque je milite pour l’écologie et le bien-être animal en adoptant une attitude zéro-déchet au maximum et en étant végane.
Ainsi, le sujet du roman m’a beaucoup plu, cependant j’ai eu un peu de mal à m’attacher aux personnages, et j’ai eu du mal à me mettre dans la peau d’Oural et à comprendre ses choix.
J’ai trouvé que les histoires des animaux étaient très touchantes et très réalistes… subissant les immondices de l’homme… l’histoire est bien menée de ce côté là, et le fait que l’autrice ne cherche pas à rendre les choses moins horribles m’a plu. En effet cela permet de se rendre compte de ce que subissent réellement les animaux marins. J’aurais aimé encore plus d’histoires en ce sens mais cela fait peut-être beaucoup pour les personnes qui ne prennent conscience de ce qu’il se passe qu’avec ce livre entre les mains, certains passages sont vraiment bouleversants et peuvent heurter certains.
Je remercie en tout cas l’autrice d’avoir su décrire avec une telle précision ces faits qui se passent encore et toujours dans notre société.

Au final j’ai trouvé ce roman intéressant à lire, il parle d’un sujet qui me touche particulièrement et cela en fait sa force. J’ai été un peu frustrée de ne pas pouvoir approfondir assez les relations entre les personnages… j’aurais aimé plus de détails, mais j’ai l’impression que dans ce roman l’intérêt était peut-être justement de ne pas pouvoir se mettre du côté de l’humain. Ainsi les personnages ont tous leurs bons et leurs mauvais côtés… on ne peut se ranger que du côté des animaux…

Ma note : 16/20

Lifestyle

Confinement

Bonjour tout le monde, aujourd’hui je vais faire un petit article pour parler de ce qu’il se passe en ce moment, le confinement.

Je suis professeur des écoles, et donc je propose à mes élèves, dans le cadre de la continuité pédagogique, des ressources et des exercices à faire pour la semaine que je donne le lundi. Les corrections sont envoyées le vendredi et je reste à disposition des parents à tout moment à travers l’ENT qui semble enfin fonctionner depuis hier…

Mais aujourd’hui je vais plutôt vous parler du quotidien chez nous, comment on va s’organiser… Nous vivons à cinq, mon compagnon, ma fille de 4 ans et nos deux chats dans un petit appartement, difficile de rester enfermés toute la journée mais on fera avec.
Mon compagnon a la possibilité de faire du télétravail, le seul problème c’est que chez nous c’est petit et donc il a dû installer son poste de travail dans le salon. On va devoir faire attention sur ses horaires de travail de ne pas le déranger donc au maximum dans la chambre et dans la cuisine.

Pour aujourd’hui on a prévu des petits jeux ce matin, mais avant tout rangement de la chambre pour pouvoir s’installer comme il faut pour les jeux et activités en tout genre.

Le calendrier

Première activité de la journée, mettre à jour le calendrier affiché dans la chambre. Nous l’avons fabriqué en début d’année avec un kit fourni par Pandacraft auquel ma fille est abonnée depuis décembre. Elle a adoré le fabriquer et c’est une activité qu’on peut faire pour commencer la journée en douceur.


Ensuite petite partie de Batawaf (ce jeu a toujours un grand succès) et jeu du monstre des couleurs. Ce jeu, inspiré du livre du même nom est très intéressant pour faire parler les enfants, notamment pour aborder les émotions. Ma fille adore y jouer et prend beaucoup de plaisir à s’exprimer sur ses émotions. J’avais un peu peur au début que ce soit compliqué mais elle s’en sort très bien et ça permet notamment de discuter ensuite de plein de chose en rapport avec ce qui a été dit.
Voilà pour les activités du matin, on avait pris pas mal de temps à ranger la chambre et à l’aménager pour qu’elle soit vivable et qu’on puisse y faire les activités tranquilles.

Le monstre des couleurs

Cet après-midi on a fait un petit temps calme puis petit dessin animé toutes les deux avant d’attaquer une petite séance de yoga. Là j’ai fait une séance classique sur le site de Yogilab, je m’y suis abonnée pour le mois (étant donné que je ne peux plus me rendre à mon cours de yoga…). Il y a aussi sur ce site des séances spéciales pour les enfants (qui sont d’ailleurs très appréciées par ma fille).
On a fini l’après-midi avec un petit atelier cuisine pour réaliser un bananabread ultra simple trouvée sur l’instagram de Healthy Lalou que je vous recommande fortement. Elle propose des recettes vegan simples et avec des ingrédients faciles à trouver !

Voilà pour la première journée !
A bientôt et n’oubliez pas de rester chez vous au maximum :).

Lectures

Petits secrets, grands mensonges, Liane Moriarty

Couverture Petits secrets, grands mensonges

Résumé :

Rien ne s’est déroulé comme prévu à la fête de l’école, quelqu’un y a trouvé la mort. Accident tragique ou meurtre ? Qui est vraiment responsable ?
Jane vient de s’installer dans une nouvelle ville, elle va y rencontrer des mères de familles à l’apparence parfaite, et va se lier d’amitié avec elles. Mais voilà que des histoires entre les enfants vont chambouler sa vie.
Celeste et Madeline sont deux femmes en apparence parfaite, mais peut-être cachent-elles des blessures dont on ne se serait pas douté…

Mon avis:

J’ai cru me lancer dans une lecture légère quand j’ai débuté ce livre. Je l’ai choisi car je suis tombée dessus lors d’une promotion et qu’une amie m’avait vanté la série télé. Je me suis donc lancée dans la lecture et j’ai découvert les personnages fantasques créés par Liane Moriarty. Je me suis vraiment attachée à ces personnages, et je pense que chaque femme peut se retrouver un peu dans ces personnages, des mères, des épouses… On découvre au fur et à mesure les blessures de celles-ci qui affectent leur vie d’aujourd’hui et l’intrigue est très bien menée, alternant entre l’histoire de la rencontre de ces personnages et les déclarations de ceux-ci à l’inspecteur chargé de l’enquête.

Ma note : 17/20

Lectures

Comme toi, Lisa Jewell

Résumé :

Lauren, mariée, mère de 3 enfants, voit sa vie basculer lorsqu’un jour sa benjamine ne rentre pas à la maison. Dix ans plus tard, Lauren est séparée et vit seule dans son appartement, la rencontre avec un homme et sa fille va de nouveau chambouler sa vie. Poppy, 9 ans, ressemble à s’y méprendre à sa fille disparue. Tout ça va faire resurgir beaucoup de choses chez Lauren… qui va vouloir en savoir plus…

Mon avis :

A la lecture de la quatrième de couverture je me suis demandée si j’aurais la force de lire ce livre. Depuis la naissance de ma fille j’ai toujours eu du mal avec les histoires de disparition d’enfant qui me glacent le sang… Mais je me suis malgré tout jetée dedans et je ne le regrette pas.
Le style d’écriture est simple et agréable, j’ai notamment apprécié le fait qu’on alterne entre différents point de vue (d’un narrateur omniscient au point de vue de certains personnages) mais aussi entre des moments présents et du passé.
J’ai trouvé le personnage de Lauren et de sa famille très attachant, essayant d’imaginer la douleur de la perte d’un enfant et de ce que cela peut induire sur sa vie après…
L’histoire est bien menée, des indices nous sont donnés au fur et à mesure avec les différents points de vue, les personnages sont bien présentés et l’intrigue tient la route et nous emporte.
Une bonne lecture encore une fois qui m’a fait fondre en larmes à la fin…

Ma note : 17/20

Lectures

Crossfire Tome 1, Dévoile-moi, Sylvia Day

J’ai reçu ce livre dans une box lecture (La Kube, que je testerai à nouveau je pense car je suis assez contente du choix), et ça m’a permis de lire un livre papier, moi qui lit généralement sur liseuse (j’ai un cruel manque de place dans mon appartement mais ça s’arrangera normalement bientôt :D). J’ai retrouvé ce plaisir de tourner les pages d’un livre, c’était vraiment agréable. Mon chéri par contre a moins apprécié que j’allume la lumière le matin tôt pendant nos vacances pour lire pendant qu’il dormait !

Résumé :

Eva vient d’arriver à New-York et va entamer sa première journée à son nouveau travail. Elle est loin d’imaginer ce qui l’attend et qu’elle va faire ce jour là une rencontre qui la marquera à jamais…


Mon avis :

J’ai bien aimé cette romance bien qu’elle ressemble aux romances de cinquante nuances de Grey, After… Un homme riche, et beau à en mourir, avec un passé sombre et qui semble difficile à cerner… De ce côté là je suis un peu déçue de lire encore une fois une romance avec toujours le même type d’homme qui semble impénétrable et blindé de thunes…
Malgré ça j’ai tout de même apprécié cette lecture qui bien que ressemblante a su aussi faire preuve d’originalité.
Les personnages sont attachants, j’ai notamment beaucoup aimé l’amitié existante entre Eva et Cary, son colocataire. Le personnage de Gideon m’a aussi touchée mais reste cette gêne du personnage masculin type, beau, riche, mystérieux… qui m’agace un peu.
L’histoire est bien menée, et le personnage d’Eva est assez recherché, j’étais curieuse d’en savoir plus sur son passé même si je me doutais à peu près de ce qu’il en était.
En bref j’ai bien envie de lire la suite, pas tout de suite car bien d’autres lectures m’attendent mais je compte bien lire les 5 tomes de cette série !

Ma note : 15/20

Lectures

Le bonheur n’a pas de rides, Anne-Gaëlle Huon

Résumé :


Paulette s’y voyait déjà, dans cette pension de luxe, tranquille, avec une équipe aux petits soin pour elle… mais sa belle-fille en a décidé autrement ! Paulette se retrouve en pleine campagne au milieu de gens étranges et beaucoup trop présents ! Elle ne s’avouera pas vaincue et essayera tant bien que mal de quitter cet endroit et ses pensionnaires envahissants, mais elle va apprendre à les connaître et laissera peut-être sa curiosité chercher un peu plus loin …

Mon avis :

J’ai adoré…
Suivre les aventures de cette petite troupe a été un vrai régal du début à la fin. Tous les personnages sont touchants à leur manière, avec chacun leur petite histoire. Je suis passée du rire aux larmes au fil des pages sans me lasser… et j’aurais aimé rester encore un peu auprès des pensionnaires.
On y apprend à connaître les différents pensionnaires de l’auberge de Mr Yvon en même temps que Paulette, suivant ces habitants les uns après les autres dans leurs moments les plus intimes, découvrant leur passé, leurs pensées, leurs liens avec les autres habitants…
Une lecture que je recommande particulièrement, petit coup de cœur, qui fait aimer la vie, qui donne envie d’aimer et de prendre soin d’autrui avec bienveillance.

Ma note : 18/20

Lectures

Black-Out, Marc Elsberg

J’ai découvert ce livre car il y avait une offre dessus tout simplement, et en lisant la quatrième de couverture j’ai été séduite car je n’ai jamais lu de roman de ce genre.

Résumé :

Et si le monde que nous connaissons, dépendant de l’électricité et des nouvelles technologies, était sur le point de disparaître ?
Par une froide soirée d’hiver, les lumières de Milan s’éteignent. Puis c’est au tour de la Suède, de l’Allemagne, de la France… : partout en Europe, le réseau électrique est en train de lâcher. Menace terroriste ou défaillance technique ? Tandis que l’Europe s’enfonce dans l’obscurité et cède à la panique, plusieurs centrales nucléaires menacent la vie de million d’êtres humains. Une véritable course contre la montre commence alors pour Manzano, ex-hacker italien, croit savoir qui est responsable et cherche désespérément à en informer les autorités. Thriller européen brillamment mené, Black-out plonge le lecteur dans une réalité qui pourrait être demain la nôtre.

Mon avis :

L’intrigue est excellente en soi, c’est ce qui m’avait attirée lorsque j’avais lu la quatrième de couverture. J’avoue que je ne m’attendais pas forcément à ça lorsque j’ai commencé le livre mais j’ai tout de même été transportée dans cette catastrophe qui prend forme dans le livre.
J’ai trouvé très intéressant le côté scientifique qui nous en dit plus sur le fonctionnement de l’électricité et de la façon dont tout est géré pour que nous ayons au quotidien ce qu’il nous faut. Cela a été selon moi à la fois un point positif et un point négatif du livre. J’aurais aimé effectivement en savoir plus sur le quotidien des personnes privées d’électricité, bien qu’avoir le point de vue des grandes instances gérant la crise était intéressant aussi c’est un des aspects du livre qui m’a un peu bloquée.
On nous présente beaucoup de personnage au fil des pages, ayant des responsabilités diverses, ça a été un peu trop selon moi, difficile de comprendre certain personnages ou de s’y attacher, malgré tout j’ai beaucoup aimé le personnage de Manzano.
J’ai apprécié le côté international du roman, le fait qu’on bascule au cours d’un chapitre d’un pays à un autre, voyant les moyens mis en oeuvre par les différentes nations d’Europe.

En bref c’est une lecture que j’ai appréciée.

Ma note :

15/20

Lectures

Vous faites quoi pour Noël ?, Carene Ponte

Résumé :

Pauline se réveille après une soirée arrosée au bureau et réalise que s’envoyer en l’air avec l’assistant DRH dans le parking de son immeuble n’était peut-être pas la meilleure des idées.
Cette folie va l’emmener dans un petit village de montagne, en compagnie du gardien de son immeuble, afin de pouvoir effacer la vidéo compromettante…

Mon avis :

Je ne vais pas vous mentir, j’ai dévoré ce livre en moins de 24h, j’ai eu du mal à le lâcher jusqu’à lire dans la voiture (en tant que passagère, n’exagérons rien) alors que je suis généralement malade.
Je me suis totalement laissée porter par cette romance de Noël, remplie d’humour et de tendresse, de moments loufoques et drôles, mais aussi d’amour, d’amitié et de valeurs familiales…
J’ai adoré du début à la fin.
Le style d’écriture de l’auteur m’a beaucoup plu, ne laissant pas de temps mort dans la lecture.
J’ai suivi Pauline tout au long de ses aventures, ressenti ses émotions, rigolé avec elle et rencontré la fabuleuse et loufoque famille de David, perchée dans un village de montagne.
Malgré le fait que je l’ai lu après Noël (eh oui, pour une romance de Noël c’est dommage mais bon…) j’ai replongé dans cette période rendue féerique par la mère de David.
Après la lecture du dernier chapitre j’espère une suite sur laquelle je me jetterai sans hésiter !

Ma note :

18/20